Construire un logement devient un rêve de plus en plus inaccessible au Luxembourg! Le Statec dévoile le détail des prix à la construction, qui crèvent littéralement le plafond...

Qui peut faire construire une maison ou un appartement au Luxembourg? De moins en moins de personnes visiblement, si on prend en compte le coût global d'un tel projet.

Car en plus du rebond des taux d'intérêt et du prix du foncier, il faut aussi composer avec la flambée des prix à la construction, rapporte le Statec. Un chiffre qui résume la tendance: l’indice des prix de la construction augmente de 8.6% entre les mois d'octobre 2021 et avril 2022, contre 4.9% le semestre précédent. Sur un an, les prix dans la construction résidentielle progressent de 13.9%! Le taux de variation annuel atteint ainsi son plus haut niveau depuis avril 1975.

Une hausse exceptionnelle qui n'épargne aucun corps de métier, et qui "s’explique principalement par l’accélération des prix de nombreux matériaux de construction et des produits pétroliers." En voici le détail:

GROS-OEUVRE

Le gros-oeuvre est le corps de métier avec la plus forte progression semestrielle (+9.1%). L'envolée récente du prix des carburants a fortement impacté le coût des travaux de terrassement (6,8%) mais également les frais de transport en général.

RTL

Tuyaux en PVC, bois, sable... Le prix des matières premières explose ces derniers mois, contribuant à la flambée globale des prix dans la construction. / © Archives RTL / Romain Van Dyck

L'augmentation du coût de la main-d'oeuvre suite au dernier index contribue aussi à cette inflation.
Les prix des travaux de toiture continuent de flamber (+8,9%), notamment à cause de certains produits d'étanchéitéet de finition pour les toitures plates, mais également des tuiles, de l'ardoise et des fenêtres en toiture.

FERMETURE DU BATIMENT

Du côté de la fermeture du bâtiment (fenêtres, portes, façades...), le Statec enregistre une progression de 8,3%. L'augmentation du coût des fournitures, des frais de transport et de montage sont autant de facteurs qui expliquent cela.

Il faut ainsi débourser 10,1% en plus pour la menuiserie extérieure d'une construction résidentielle, et 6,3% de plus pour une façade.

INSTALLATIONS TECHNIQUES

Pour les installations techniques, les prix grimpent de 7,2% en avril 2022 par rapport à octobre 2021. Dans le détail, on notera une hausse de 6% pour les installations sanitaires, de 6,5% pour le chauffage/ventilation, ou de 8,8% pour l'électricité.

RTL

© Archives RTL / Romain Van Dyck

PARACHEVEMENT

Enfin, pour le parachèvement, les prix ont bondi de 9% en un semestre. Là encore, cela s'explique par la flambée des prix des matériaux (parquet, portes d'intérieures, plâtre, peinture, carrelages...) et par l'indexation des salaires en avril 2022.