Ce samedi soir sera choisie la voix qui représentera le Luxembourg à l'Eurovision 2024. RTL Infos a suivi de près les artistes et derniers préparatifs en coulisses.

C'est le grand soir! Ce samedi 27 janvier à 20h00 démarre le Luxembourg Song Contest, la grande soirée de sélection de celui, celle ou ceux qui représenteront le Luxembourg au concours de l'Eurovision à Malmö en mai. C'est un événement pour le pays qui fait son retour dans la cour des grands après trente ans d'absence.

Mais c'est aussi l'aboutissement de long mois de travail et de sélection pour les huit candidats en lice: CHAiLD, Angy & Rafa Ela, Krick, Joel Marques, le groupe One Last Time, Edsun, Naomi Ayé et Tali. Tous sont montés sur la grande scène installée dans le Main Hall vendredi pour se tester, plusieurs fois et en grandeur nature.

Joël Marques a profité de ces répétitions "comme si c'était demain (samedi)". Sa technique: "J'ai fermé les yeux, je me suis imaginé une salle pleine. Je fais ça mentalement pour me préparer".

Krick avoue que "ce n'était pas trop bien car c'était la première fois que j'essayais de chanter avec des oreillettes. Ce n'était pas confortable, mais lors des dernières répétitions c'était mieux". Elle est confiante pour ce samedi soir et mise sur son authenticité: "Je vais rester moi-même. Ça passe ou ça casse!", glisse-t-elle de sa voix douce et avec un grand sourire.

CHAiLD avoue que le matin même, il avait "le cœur qui battait à 100". Toute cette aventure, ces derniers préparatifs en conditions réelles, "c'est de l'excitation, on est nerveux", glisse-t-il.

"C'était beaucoup d'émotions. C'était incroyable. J'avais des larmes aux yeux", lance Tali avec un accent américain. Ce samedi soir sur scène elle misera tout sur l'atout de cœur avec une pensée constante pour son grand-père avec lequel elle était très proche et qui lui a transmis le virus de l'Eurovision.

Plusieurs invités surprises accompagneront demain ces nouvelles stars. Dont Aleksander Ribak, chanteur, compositeur, violoniste et acteur norvégien qui avait remporté le concours de la chanson Eurovision en 2009 pour la Norvège avec le titre Fairytale.

16 caméras pour tout capter

Au total, "ce sont environ 150 techniciens dont une trentaine de la Rockhal qui s'activent ici", raconte Tom Weber. Le chef de la technique nous mène à travers les coulisses et détaille l'immense machinerie mise en place depuis samedi dernier: "Pour éclairer cette scène de 120 m2, nous avons installé 250 spots robotisés contrôlés à distance, cinq lignes d'écrans au sol et des écrans tout autour de la scène pour créer des effets de feu, d'étincelles, etc. 16 caméras filmeront la scène".

Tout est prêt ce vendredi soir même si les derniers effets spéciaux seront activés ce samedi à midi pour préparer les artistes qui répèteront en costume et sur la grande scène.

En coulisses, il vivront la soirée de l'Eurovision dans la "Green Room" au 3e étage de la Main Hall, face à la scène. De leurs fauteuils, sur les quatre écrans installés, ils verront la prestation de tous les autres candidats et découvriront le nom du vainqueur qui partira à Malmö. Tous rêvent évidemment de voir s'afficher leur nom. "Je joue mon rêve" et grâce à l'Eurovision "il y a une une possibilité d'accéder à mon rêve un peu plus rapidement", sait bien CHiLD. RTL Infos sera en direct de la Rockhal pour diffuser le "Luxembourg Song Contest". La soirée sera animée par la célèbre actrice luxembourgeoise, Désirée Nosbush, et l'influenceuse, Melody Funck. Les commentaires seront assurés en français sur RTL Infos par Jérôme Didelot et Violetta Caldarelli.

À lire également:

Qui représentera le Luxembourg à l'Eurovision: suivez notre direct

Comment voter pour désigner la chanson qui représentera le Luxembourg à l'Eurovision?

Ils présenteront un show exceptionnel ce samedi en direct sur RTL

Derniers préparatifs pour le Luxembourg Song Contest

Tout ce qu'il faut savoir sur l'Eurovision 2024