La montagne était trop haute... Si les Lions Rouges ont réussi la performance de battre largement la Bosnie Herzégovine une seconde fois jeudi dans le groupe J (4-1), la Slovaquie a battu l'Islande dans le même temps (4-2), confortant définitivement sa deuxième place.

Les choses avaient pourtant commencé de la meilleure des façons pour les hommes de Luc Holtz avec une ouverture du score très précoce dans cette rencontre. Dès la 6e minute, Mathias Olesen se mue en avant-centre pour couper de la tête un centre de Florian Bohnert (1-0).

À la 26e minute, l’arbitre siffle dans un premier temps un coup-franc à l’entrée de la surface pour une faute d’Amir Hadžiahmetović sur Leandro Barreiro. Mais la VAR intervient pour corriger monsieur Treimanis et indiquer que la faute a eu lieu dans la surface. Décision qui permet à Gerson Rodrigues de doubler la mise sur penalty (2-0).

Face à une sélection bosnienne privée de cadres à l'image de son attaquant vedette Edin Dzeko (repos), de Miralem Pjanic et de Sead Kolasinac (blessés), le Luxembourg a affiché bien plus de maîtrise collective et de créativité.

Au retour des vestiaires, Olesen a été tout proche de s'offrir un doublé sur un centre de Gerson Rodrigues mais Vasilj a évité le pire à ce moment-là du match (48e). Néanmoins, le Luxembourg a continué de renvoyer son adversaire dans les cordes: à la 55e, Gerson Rodrigues a tenté une frappe puissante qui a littéralement assommé Kovačević dans la surface. Le jeu a continué et Marvin Martins a adressé un centre puissant que le malheureux Mujakic expédiait dans les filets de sa propre équipe (3-1, 55e).

Tandis que dans l'autre match du groupe, la Slovaquie menait face à l'Islande et que les espoirs des Luxembourgeois de qualifier directement pour l'Euro-2024 s'étaient envolés, ces derniers ne boudaient pas leur plaisir en livrant une prestation particulièrement convaincante.

RTL

© Roland Miny

À un quart d'heure de la fin, la Bosnie s'est néanmoins enfin montrée dangereuse avec la tête de Hamulic, qui est passée de peu à côté des buts de Moris (78e). Quatre minutes plus tard, c'est Demirovic, bien trouvé d'une talonnade dans la surface, qui a trop tergiversé et envoyé son ballon piqué à côté des buts luxembourgeois (82e). Puis, à la suite du premier tir cadré bosnien de Demirovic, détourné par Moris, Gojkovic a pu parfaitement reprendre de la tête le corner de Hajradinovic pour réduire la marque (3-1, 90e+2).

Mais, avec quatre minutes de temps additionnel, le Luxembourg avait encore deux minutes pour inscrire un nouveau but. Suffisant pour que Gerson Rodrigues décoche une frappe à ras de terre côté gauche, à l'entrée de la surface, qui a cloué sur place Vasilj, le portier bosnien (4-1, 90e+4).

Si le Luxembourg ne se qualifiera pas pour l'Euro-2024 via cette poule J, dans laquelle il est assuré de terminer à la troisième place, il n'en demeure pas moins qu'il s'est offert une belle victoire pour sa dernière sortie de l'année dans son stade. Reste à finir le travail ce dimanche, au Liechtenstein.

Les résultats (9e journée)

Liechtenstein - Portugal 0 - 2
Luxembourg - Bosnie-Herzégovine 4 - 1
Slovaquie - Islande 4 - 2

Le classement du groupe J

1. Portugal 27 Pts
2. Slovaquie 19 
3. Luxembourg 14 
4. Islande 10 
5. Bosnie-Herzégovine 9 
6. Liechtenstein 0