En gagnant 1-0 contre Toulouse dimanche, Nice a conforté sa 2e place au classement de Ligue 1 et revient à un point du Paris SG après la 13e journée, qui a vu Lyon, dernier, chuter à domicile contre Lille (2-0).

Sans être spectaculaire, Nice est la seule équipe à suivre le rythme du leader parisien, malgré seulement 14 buts inscrits. L'ingrédient phare de l'OGC Nice reste sa rigueur défensive: les Niçois n'ont encaissé que quatre buts cette saison.

Grâce à une quatrième réalisation cette saison de Terem Moffi, servi sur un plateau par Morgan Sanson, les Aiglons ont désormais cinq points d'avance sur Monaco, battu 5-2 par le PSG vendredi.

RTL

Le milieu de Rennes Benjamin Bourigeaud contre Reims, le 26 novembre 2023 à Rennes / © AFP

Tombeur du PSG au Parc des Princes en septembre (3-2), Nice est le seul club encore invaincu après treize journées.

A l'inverse, Lyon est le seul club à n'avoir gagné qu'un seul match. C'était lors de la dernière journée à Rennes (1-0). Dimanche soir au Groupama Stadium, l'OL n'a pas réussi à enchaîner.

En l'espace de cinq minutes (27e, 32e), le LOSC a pris une avance définitive contre des Lyonnais peu inspirés. Jonathan David a marqué son premier but depuis fin août, suivi par une belle inspiration de Tiago Santos, pour permettre à Lille de pointer à la 4e place, à une petite longueur de Monaco.

A l'issue de cette journée, Lyon (7 pts) reste bon dernier, deux points derrière Clermont et cinq derrière les premiers non relégables (Montpellier et Toulouse).

Retour gagnant pour Stéphan

Après les critiques du sélectionneur des Espoirs français Thierry Henry sur le peu de spectacle en L1 - après les douze premières journées, la moyenne de buts était seulement de 2,49 par rencontre - cette 13e journée était attendue. Elle a quelque peu redressé la barre.

Car s'il n'y avait eu que 13 puis 12 buts lors des deux journées précédentes, 28 ont été inscrits ce week-end, soit le deuxième meilleur total de l'exercice en cours (le meilleur reste 32 lors de la première journée).

Outre la balade du PSG contre Monaco et celle de Lens à Clermont (3-0) samedi, le match le plus prolifique dimanche a été Lorient-Metz: les Messins, menés 2-1 à la mi-temps, ont réussi à s'imposer 3-2 pour passer 9es (16 pts) alors que Lorient est 16e, en position périlleuse de barragiste (11 pts).

Deux ans et demi après l'avoir quitté, Julien Stéphan a réussi son retour sur le banc du Stade Rennais: à domicile, les Bretons (10es, 15 pts) ont dominé Reims (5e, 20 pts) 3 à 1 grâce notamment à deux buts très tôt en début de chaque période (Gouiri 4e et Bourigeaud 46e).

Rennes, qui n'avait plus gagné depuis le 1er octobre contre Nantes, peut désormais regarder vers le haut et les places européennes auxquelles il est habitué.

RTL

Le Havrais André Ayew (d) exclu trois minutes après son entrée en jeu sur le terain de Nantes, le 26 novembre 2023 / © AFP

Comme le Stade Rennais, Brest (7e, 18 pts) avait aussi enchaîné cinq matches sans victoire. Et l'autre Stade breton, le Brestois, est allé gagner 3-1 à Montpellier pour rester accroché au wagon des "Européens".

Enfin, puisqu'il en fallait tout de même un, le seul 0-0 nous vient de Nantes (11e, 15 pts), tenu en échec par Le Havre (8e, 16 pts).

Un match marqué par le retour en L1 manqué d'André Ayew: l'ancien Marseillais et néo-Havrais, entré en jeu à la 65e, a été expulsé après seulement trois minutes pour une faute jugée dangereuse.