Déjà absent lors du précédent match de son équipe de Miami, Lionel Messi est sorti à la 37e minute de jeu mercredi face à Toronto, mais son entraîneur s'est voulu rassurant sur l'état de santé de la star argentine, évoquant simplement de la "fatigue".

Samedi, Messi avait assisté depuis le banc de touche à la défaite 5-2 de Miami face à Atlanta United, la première dans le championnat nord-américain de football (MLS) de l'équipe floridienne depuis l'arrivée du N.10 argentin dans ses rangs. L'entraîneur de l'Inter Miami Gerardo "Tata" Martino avait alors déclaré que le joueur souffrait d'une "fatigue musculaire".

Messi a semblé mal à l'aise mercredi et s'est déplacé avec précaution avant de remettre son brassard de capitaine à son coéquipier DeAndre Yedlin et de quitter le terrain, ce qui n'a pas empêché son club de finalement l'emporter 4-0 contre Toronto.

A peine trois minutes avant la sortie de Messi, c'était son ancien coéquipier au Barça, Jordi Alba, qui avait dû quitter le terrain. Lui aussi était absent lors de la défaite de Miami face à Atlanta samedi.

L'entraîneur de Miami Gerardo Martino a ensuite déclaré que les deux joueurs seraient absents pour le derby de Floride contre Orlando dimanche, et que leur participation à la finale de l'US Open Cup la semaine prochaine était incertaine.

"On va suivre l'évolution jouer après jour, voir les rapports des médecins, ce qu'ils nous disent et on se décidera. Mais évidemment, il n'y a aucune chance qu'ils soient là dimanche", a-t-il précisé.

"Je pense qu'il n'y a rien de neuf ou de plus grave, c'est juste de la fatigue, je ne crois pas qu'il y ait de blessure musculaire", a poursuivi Gerardo Martino. "Après leur avoir parlé, je suis moins pessimiste qu'au moment où j'ai dû les remplacer".

"Si on les a fait jouer, c'est qu'ils étaient en forme pour jouer", a-t-il aussi assuré, réfutant toute pression exercée sur les joueurs pour qu'ils prennent part au match contre Toronto.

La défaite de Miami contre Atlanta samedi marquait la première en 12 matches toutes compétitions confondues depuis que Messi et les Espagnols Jordi Alba et Sergio Busquets ont rejoint l'équipe en juillet.

Messi, 36 ans, n'a pas participé au match de qualification pour la Coupe du monde de l'Argentine contre la Bolivie à La Paz mardi dernier, mais il a assisté à la rencontre depuis le banc de touche.