L'Italien Jannik Sinner (11e mondial) affrontera le Russe Daniil Medvedev en finale du Masters 1000 de Miami, après avoir battu 6-7 (4-7), 6-4, 6-2 le tenant du titre Carlos Alcaraz, au terme d'un bras de fer qui a atteint des sommets, vendredi.

Après cette élimination, l'Espagnol de 19 ans va perdre à compter de lundi sa place de N.1 mondial, au profit du Serbe Novak Djokovic.

En attendant, lui qui semblait évoluer sur une autre planète depuis trois semaines et son titre glané à Indian Wells, en écartant justement Sinner en demie et Medvedev en finale, à chaque fois sans ménagement, a fini par être ramené sur terre.

Pour ce faire, l'Italien de 21 ans, également revanchard depuis leur duel homérique, en quart de finale à Flushing Meadows l'an passé, qui avait tourné en faveur d'Alcaraz au bout de 5h15 de lutte, a dû monter dans la stratosphère.

Car les deux joueurs, dont la rivalité grandissante promet de grandes heures, ont évolué à un niveau tel que le premier set a été probablement ce qu'on a vu de mieux sur un court de tennis cette année.

RTL

L'Espagnol Carlos Alcaraz plonge pour frapper la balle lors de sa demi-finale contre l'Italien Jannik Sinner au Masters 1000 de Miami, le 31 mars 2023 en Floride / © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Sinner a notamment gagné un rallye exceptionnel, long de 24 coups échangés au cours duquel l'agresseur est devenu l'agressé presque à tour de rôle, grâce à un passing croisé de demi-volée d'une finesse remarquable. Fort d'un break d'avance à 4-2, il en a levé le poing.

Mais Alcaraz a su effacer immédiatement ce point de sa mémoire et il est parvenu à reprendre le service de son adversaire, avant de se procurer une balle de set à 6-5. Sur quoi, ce fut à Sinner de répondre, en débreakant à son tour pour pousser au jeu décisif... finalement remporté par l'Espagnol sur un ace.

Sinner a trouvé les ressources mentales pour remettre sous pression son rival, en s'emparant de son service dès le début du deuxième set. Et il a dû le faire une seconde fois pour égaliser, après que l'Espagnol est parvenu à débreaker.

Alcaraz, qui s'était entre-temps fait mal à un doigt de la main gauche sur une glissade, a alors fait une pause vestiaire d'environ cinq minutes et, en revenant, ses étirements ont semblé trahir en fait un problème musculaire à une jambe.

Sinner a profité d'un manque de mobilité manifeste de son rival pour le breaker d'entrée. Et il a ensuite su rester solide à 3-2 pour effacer une balle de débreak, quand l'Espagnol retrouva enfin un peu de sa vitalité. Mais la combativité qui caractérise ce dernier n'a pas suffi à faire de miracle et il a fini par céder après trois heures d'une lutte très intense.

RTL

Le Russe Daniil Medvedev célèbre sa victoire contre son compatriote Karen Khachanov en demi-finale du Masters 1000 de Miami, le 31 mars 2023 en Floride / © GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Finaliste de l'épreuve en 2021, Sinner aura donc l'occasion de faire mieux dimanche face à Daniil Medvedev. Or le Russe, en quête d'un quatrième titre pour sa cinquième finale d'affilée en deux mois, a un avantage psychologique, puisqu'il a remporté leurs cinq premières confrontations.