Une paparazzi a annoncé jeudi poursuivre en justice le rappeur américain Kanye West pour agression, l'accusant d'avoir jeté son téléphone portable par terre lors d'une altercation en janvier en Californie.

Nichol Lechmanik a reproché au chanteur, désormais connu sous le nom de Ye et accumulant les polémiques, de lui avoir occasionné une "grande souffrance mentale et émotionnelle", lors d'une conférence de presse tenue à Los Angeles.

L'altercation se serait produite en janvier aux abords d'un complexe sportif à Ventura, dans la périphérie de Los Angeles, où jouait le fils de Kanye West et de Kim Kardashian, son ex-femme.

Alors qu'elle venait de prendre quelques clichés de Kim Kardashian, la photographe aurait aperçu le rappeur à l'extérieur en train de se disputer avec quelqu'un, et avait commencé à le filmer avec son portable depuis sa voiture.

La vidéo, diffusée lors de la conférence de presse, montre le chanteur s'approchant du véhicule et l'interpellant.

"Si je veux voir mon fils jouer, tu ne peux pas me tomber dessus comme ça (...) arrête de filmer", dit le chanteur.

"Je sais, mais Kanye, tu es une célébrité", réplique Mme Lechmanik, qui continue de filmer.

La suite de la vidéo montre le chanteur arracher le téléphone des mains de la paparazzi et le jeter par terre avant de s'éloigner.

"J'ai eu très peur", a affirmé jeudi Nichol Lechmanik, assurant que l'altercation avait perturbé sa "capacité à travailler" et qu'elle n'est "plus la même" depuis.

La photographe demande des dommages et intérêts au chanteur, a précisé son avocate, Gloria Allred, sans en indiquer les montants.

Les altercations entre célébrités et paparazzis en Californie ne sont pas rares. Les stars se plaignent d'être suivies et harcelées en permanence et les paparazzis répondent que ces photos volées sont le seul moyen de gagner leur vie dans un marché très concurrentiel.

Kanye West et Kim Kardashian, qui ont eu quatre enfants, ont formé pendant une décennie un couple très médiatisé, passionnant les tabloïds.

Depuis leur divorce acrimonieux en 2022, le rappeur, qui a ouvertement parlé de ses problèmes de santé mentale, multiplie les polémiques.

Kanye West a récemment choqué avec une série de remarques antisémites. Il a été exclu de la plupart des réseaux sociaux et a perdu en octobre son partenariat avec Adidas.