Actuellement, un accord de coopération de 95 millions d'euros entre le Luxembourg et le Laos court jusqu'en 2027. Une augmentation budgétaire vient d'être accordée par le Grand-Duché.

Au dernier jour de sa visite au Laos, le ministre des Affaires étrangères Xavier Bettel a rencontré le Premier ministre du Laos. Ils se sont mis d'accord ensemble sur une "petite" rallonge budgétaires pour des projets déjà financés. Ainsi dans le domaine de l'éducation, 2,46 millions d'euros supplémentaires sont accordés au programme "État de droit, accès à la justice et bonne gouvernance" pour un budget total de 11,46 millions d'euros. Il permettra de renforcer la coopération entre l'Université du Luxembourg et l'Université nationale du Laos.

L'aide financière apportée dans le cadre du programme "Santé et nutrition" est portée de 32,4 à 35,8 millions d'euros. Cet argent sera notamment investi dans l'achat de réfrigérateurs médicaux. Au Laos, il y a un manque important de réserves de sang, notamment parce qu’elles ne peuvent pas être stockées. Mais des réfrigérateurs, qui ont déjà fait leurs preuves pour le stockage de vaccins contre le Covid, seront utilisés au Laos pour le transport et le stockage de poches de sang.

Le ministre de la Coopération est satisfait de ces accords et se réjouit des progrès constatés au Laos cette semaine. Les deux députés, qui l'accompagnaient lors de cette visite ont aussi été positivement impressionnés. Sven Clement (Parti pirate) et Gusty Graas (DP) s'étaient déjà rendus au Laos en 2019. Ils peuvent donc se faire une meilleure idée de l'évolution du pays.

"Nous voyons où va l'argent et qu'il arrive bien ici", souligne Sven Clement. Il convient désormais également de rechercher de nouveaux partenaires de coopération ou d'investir davantage dans les coopérations existantes. En ce qui concerne l’énorme inflation que connaît actuellement le Laos, le Luxembourg n'a pas les moyens d’influencer l’économie du pays. D'autres mesures doivent être prises. Le Grand-Duché doit toutefois continuer à apporter sa contribution, selon l'élu libéral Gusty Graas.