Ces machines automatiques, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 sont en service depuis un bon mois au Luxembourg.

Le Luxembourg n'autorise cependant pas la vente libre de médicaments, qui ne sont donc pas commercialisés dans ces automates, mais d'autres produits attirent bon nombre de clients. Les deux premiers distributeurs ont été installés devant des pharmacies à Kehlen ou encore à Schouweiler.

Les acheteurs semblent ravis, le succès est donc au rendez-vous avec surtout la vente d'articles comme du lait en poudre, des préservatifs ou encore des tests rapides Covid. Les ventes sont surtout élevées le week-end, selon les responsables.

Des distributeurs supplémentaires à proximité d'autres pharmacies sont d'ailleurs prévus dans le courant de l'année prochaine.

À lire également: Au Luxembourg - Les distributeurs de médicaments, ce n'est pas pour tout de suite

Le reportage de RTL Télé: