La police a mis le grapin sur plusieurs conducteurs qui n'étaient pas en état de prendre la route samedi soir et dans la nuit de dimanche, au Luxembourg.

De nombreux conducteurs ont encore pris le risque de conduire tout en ayant bu samedi soir au Luxembourg. Ce dimanche matin, la police rapporte avoir intercepté plusieurs d'entre eux.

À 19h à Differdange, l'un a notamment percuté une voiture garée puis a foncé dans un immeuble. Sur place, une patrouille a pu retrouver le véhicule, sans plaque d'immatriculation et circulant en sens inverse dans une rue à sens unique. Le conducteur présumé, manifestement "très ivre", a été contrôlé par la police. Il n'avait aucun document pour le véhicule et a également refusé de passer l'alcootest. Sur ordre du procureur, le véhicule a été confisqué.

Non loin, à Dudelange, vers 1 heure du matin, un véhicule a été signalé à contresens dans une rue à sens unique. Son conducteur s'est finalement arrêté en pleine voie... Pour s'endormir. Ce sont des agents de police qui l'ont retrouvé. L'individu a refusé par deux fois de se soumettre à un test d'alcoolémie. Faute de pouvoir mesurer son taux d'alcool dans le sang, il s’est vu imposer une interdiction provisoire de conduire.

À Bissen, un véhicule qui roulait en zigzag et les feux éteints a également été localisé par la police. L'alcootest du conducteur s'est révélé positif, son permis de conduire a donc été confisqué. Un scénario qui s'est répété vers 5h30 du matin à Mersch, à la différence que l'automobiliste en question avait lui pensé à allumer ses feux.

Dans la capitale, dans la montée de Clausen, un conducteur qui roulait en pleine nuit, sans ses papiers, a grillé un feu rouge... sous les yeux de la police. L'individu était sous l'influence de l'alcool, son permis lui a donc été retiré.

Tôt ce dimanche matin, un conducteur qui roulait à grande vitesse a rattrapé une voiture devant lui. Voiture qui n'était autre... que celui d'une patrouille de police. Le conducteur était sous l'influence de l'alcool, son permis de conduire a donc dû lui être confisqué.

Au petit matin, à 7h, un conducteur ivre a lui réalisé plusieurs tours sur le rond-point Gluck. Le véhicule a été retrouvé peu après par la police à Hesperange. À l'intérieur, le conducteur dormait au volant. Son test d'alcoolémie s'étant révélé positif, son permis de conduire a été confisqué.