C'est un chantier qui a perturbé le trajet de nombreux automobilistes sur l'A7 pendant tout l'été.

En réponse à deux questions parlementaires du député DP André Bauler et de la députés CSV Martine Hansen, le ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch, a fourni des précisions sur les travaux menés sur l'autoroute A7 dans le tunnel Gousselerbierg.

Entre autres choses, 250 caméras ont été renouvelées et 50.000 mètres de câbles ont été posés. Les 2.800 lampes du Viaduc Lorentzweiler ont également été remplacées. Le travail était effectué en deux postes de 10 heures. La circulation était bidirectionnelle avec une vitesse limitée à 50 km/h, qui était contrôlée par radar. Des analyses de risque avaient déterminé qu'avec une vitesse limitée à 70 km/h, la sécurité ne pouvait pas être garantie.

Dans le tunnel Gousselerbierg, l'administration des Ponts & Chaussées a profité du chantier pour effectuer la maintenance automnale, qui a eu lieu les 11 et 12 septembre. Les travaux de nettoyage seront réalisés du 24 au 26 octobre.