Les taux fixes ont atteint au mois de juin un niveau inégalé depuis des années au Luxembourg. Et on le sait désormais, les taux variables vont bientôt suivre. Explications.

Après une très forte hausse au mois de juin, les taux fixes sur 30 ans qui s'élevaient encore à 1,4% au début de l'année ont fini par atteindre 3,5%. C'est ce qu'affirme le groupe atHome dans un communiqué envoyé à la presse mercredi.

Le groupe a d'ailleurs estimé que l'on doit désormais débourser 875 euros de plus par mois pour un prêt de 800.000 euros sur 30 ans, en taux fixe. Cela aurait conduit "de nombreux résidents" à mettre en pause leur projet d'achat d'après atHome.

Du côté des taux variables, les nouvelles ne sont pas plus réjouissantes. S'ils se situent actuellement toujours à 1,4%, les taux variables devraient augmenter au mois de juillet avec le relèvement des taux directeurs de la Banque Centrale Européenne.

Dans ce contexte, Yann Gadéa, manager chez atHomeFinance, conseille à ceux qui comptent acheter de "bien comparer les offres de banques" en passant par un courtier et "d'opter pour une combinaison entre taux fixe et taux variable".

"Cette combinaison permet de maintenir son projet d'achat sans trop de répercussions financières" et "lorsque les taux baisseront à nouveau, les acquéreurs pourront ainsi repasser à un taux fixe plus avantageux" explique M. Gadéa.

Cette hausse des taux d'intérêt intervient alors que l'inflation est au plus haut et que la hausse des prix des logement ralentit.

Les experts évoquent d'ailleurs une "correction" à venir sur le marché de l'immobilier luxembourgeois. On pourrait, dans ce contexte, assister à une baisse des prix dans les mois à venir. Tous les détails dans notre dernier épisode de la Bulle Immo.