Suite à un auto-test effectué ce dimanche qui s’est avéré positif, le Premier ministre, Xavier Bettel, s’est placé en auto-isolement.

Un test PCR effectué par la suite a confirmé ce résultat et le Premier ministre est en isolement pour une durée de dix jours.

Le ministère d'État a confirmé l'information ce dimanche après-midi dans un communiqué, le Premier ministre suit dès lors scrupuleusement les dispositions prévues par la Direction de la Santé.

Xavier Bettel présente actuellement de légers symptômes (fièvre, maux de tête) et continuera à exercer ses tâches et ses fonctions à distance en ayant recours au télétravail.

Le dirigeant de 48 ans, qui n'a reçu qu'une dose de vaccin à ce stade, a participé jeudi et vendredi à un sommet européen à Bruxelles, mais aucun des 26 autres dirigeants de l'UE n'est considéré cas contact, a-t-on assuré de même source.

Selon les règles luxembourgeoises, sont considérés comme "contacts étroits" du malade les personnes ayant passé plus de quinze minutes avec lui à moins de deux mètres de distance sans masque. Or "les gestes barrières ont été respectés" lors des deux jours de sommet, a affirmé une porte-parole du Premier ministre.

"Aucun chef d’État et de gouvernement ne figure sur la liste de contacts étroits du Premier ministre", a-t-elle ajouté.

Le dirigeant libéral a reçu une première injection du vaccin AstraZeneca le 6 mai.