Un automobiliste d'une quarantaine d'années a été condamné à un an de prison après un accident survenu près d'Hauconcourt, sur l'A31, en janvier.

Trois semaines après un accident qui avait fait deux blessés chez la police sur l'A31, le conducteur en cause vient d'être condamné. En comparution immédiate, le tribunal de Metz a prononcé une peine de 16 mois de prison, dont huit mois de sursis, rapporte le Républicain Lorrain.

Une vidéo avait permis d'observer la scène. On découvrait alors le véhicule se rabattre sur la voie du milieu, derrière un fourgon de police, puis commencer un dépassement par la gauche en restant à cheval sur les deux voies. Avant de finalement percuter le fourgon. Des policiers à bord avaient été blessés.

Selon l'automobiliste, le système d'aide à la direction avait perturbé sa conduite. Une explication insuffisante pour les policiers, qui avaient remarqué des signes de consommation d'alcool. L'homme avait justement refusé de se soumettre à un dépistage. Et comptait déjà plusieurs infractions routières à son actif.

En outre, son permis de conduire a été annulé et il ne pourra désormais conduire qu'un véhicule équipé d'un éthylotest antidémarrage.