Le maire de Forbach a déclenché une enquête administrative interne à ses services et a déposé plainte auprès du parquet de Sarreguemines après avoir constaté que la consommation d'essence des véhicules communaux mis à la disposition de ses agents avait explosé début 2023.

"Les véhicules de notre parc consomment habituellement de 500 à 700 litres de carburant par semaine, ça peut être un peu plus lors des pics d'activité", précise le maire LR de Forbach, Alexandre Cassaro. "Mais fin 2022, début 2023, à l'occasion d'un point budgétaire effectué avec les cadres de la ville, nous avons constaté des consommation anormalement élevées, qui ont doublé, voire triplé", a-t-il ajouté, confirmant une information du quotidien régional Le Républicain lorrain.

Le maire a alors rapidement pris des mesures pour réguler l'utilisation des 37 cartes essence dont bénéficient ses agents pour faire le plein des 64 véhicules de service.

"Nous avons centralisé toutes les cartes essence auprès d'une seule personne dédiée, et depuis que ce système prudentiel est mis en place, la consommation de carburant a largement diminué et est revenue à la normale", a souligné M. Cassaro.

Face à ces dérives constatées en début d'année, le maire de cette commune de 22.000 habitants a lancé une enquête interne, au cours de laquelle plusieurs agents ont été entendus, avant de déposer une plainte contre X auprès du parquet"L'enquête interne a permis de recueillir un maximum d'éléments sur le fonctionnement interne qui sont à présent entre les mains de la justice", a-t-il poursuivi.

Le montant du préjudice financier pour la ville de Forbach n'a pas été précisé: "Les résultats de l'enquête permettront de le déterminer", a encore déclaré M. Cassaro. L'opposition municipale l'estime à près de 100.000 euros, selon Le Républicain lorrain.

Aucun agent n'a été sanctionné pour le moment: "Tant que nous n'avons pas les résultats de l'enquête il ne peut pas y avoir de mesures disciplinaires mises en place", a souligné le maire.